RhinoCycles: s’il fallait une raison de plus pour se pencher sur le moteur de rendu Cycles

RhinoCycles: s’il fallait une raison de plus pour se pencher sur le moteur de rendu Cycles
  • Rendu Console dans Cycles
  • Silo design Silobouteille rendu logiciel 3d Form2fab
  • Guild Form2Fab Rendu Logiciel 3d

L’annonce (certes pas très récente) de l’intégration du moteur de rendu Cycles dans (une version future de) Rhino 6 sous le nom de RhinoCycles  est l’occasion d’évaluer de plus prêt ce moteur intégré et d’ores et déjà disponible dans Blender.

Voici quelques premières impressions:

  1. Accéder aux fonctionnalités de rendu Cycles (blender) nécessite une maîtrise de base de Blender; prise en main de l’interface Blender, des outils de transformation et d’édition de géométries (pour affecter par exemple des shaders à des faces du maillage).
  2. L’apprentissage d’un outil de modélisation polygonale (blender) reste un bon investissement de temps dans la mesure où cette approche de modélisation est très complémentaire (plus adaptée aux formes organiques complexes). Aussi, de plus en plus de passerelles existent entre les outils de conception « surfaciques » et polygonales subd: TSplines (dont l’avenir comme module Rhino est incertain), Clayoo mais surtout
    1. l’annonce d’outils de modélisation polygonales subd dans une version future de rhinocéros3d: http://discourse.mcneel.com/t/open-discusson-what-is-missing-in-rhino/16983/9
    2. et d’un outil de génération de quads à partir de maillages ou polysurfaces très prometteur: http://discourse.mcneel.com/t/third-party-mesher-for-rhino/18860/31
  3. Si à court terme l’emploi d’un moteur de rendu non intégré peux sembler un inconvénient de taille, pour ma part compte tenu des ressources nécessaires au rendu, je préfère effectuer les rendus sur un PC dédié. D’autant que malgré la prise en charge de l’accélération matériel GPU;
  4. Cycles emploi le « Path Tracing » qui simule les rebonds de lumière indirectes et est non-biaisé (lancer de rayons casi aléatoires) ce qui en fait un rendu physiquement correct et photo-réaliste mais pas aussi rapide que les moteurs biaisé qui optimisent le lancer de rayon pour gagner en rapidité. Enfin, pour un rendu temps réel dans la fenêtre rhino prévoir une accélération gpu.
  5. Ce reproche de manque de rapidité serait gênant pour la génération d’animation de rendu de quelques dizaines de secondes ou plus à raison de 24 images par secondes. Pour la réalisation d’une image pack-shot ou même de la prise de 36 images pour une animation type 360° tel que celle-ci c’est moins limitant.

Modèle Sel&Poivre Blue Leaves Guilde. Rendu & animation 360° Form2Fab.

  1.  La prise en main des fonctionnalités de base de Cycles est assez aisée et les premiers résultats encouragent la persévérance. De nombreuses ressources sont disponibles en ligne pour facilité cet apprentissage. A noter pour ceux qui préfèrent le papier l’excellent ouvrage Blender 2.6 5eme ed. de O. Saraj, H. Hebeisen et B. Fauret et en particulier les chapitres consacrés à Cycles)
  2. L’édition avancée se fait à travers le node éditeur qui ne n’est pas dépaysant pour les utilisateurs de Grasshopper3d et qui à l’avantage de poser très clairement sur un canvas la logique et les propriétés de chaque matériau. (Pensez à activer le module indispensable node wrangler permettant de visualiser l’effet de chaque node sur le rendu final et permettant ainsi de gagner en efficacité. Merci à Henri Heibeisen pour ce tuyau et son coup de main pour mes premiers rendu).
  3. Outre les fonctions de rendu, Blender offre aussi de nombreux outils d’animations et de simulations (simulation fluide, particules, fumée etc…) qui peuvent apporter des éléments complémentaire aux scènes objets / design ou architecture.

Je ne connais pas les intentions de l’éditeur McNeel et si à terme il compte porter l’intégralité des fonctionnalités disponibles sur cycles dans la version RhinoCycles. Si tel était le cas, Rhino disposerait d’un moteur de rendu disponible en natif en mesure de rivaliser avec les modules de références VRAY, Maxwell, Brazil, etc…
En attendant, et dans un cas contraire, Cycles est disponible en libre dans Blender. Happy Cycling !

Ingénieur et designer passionné par la 3d. Formateur certifié Rhino 3d, Jean enseigne la modélisation au sein de Form2fab.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*